Catégories

Hoodoo : le lieu où pratiquer

Publié le : 10/04/2018 17:53:02
Catégories : Hoodoo

Oncle Ben, auteur (entre autres œuvres) du « Grand livre du Hoodoo », est l’importateur du Hoodoo Louisianais en France. Il l’a transmis en restant fidèle à son apprentissage sur place, en Louisiane, avec de vrais praticiens et sans en dénaturer l’enseignement.

Ayant achevé son œuvre en formant de nombreux praticiens, il a choisi de se retirer de la scène médiatique pour laisser la place à la prochaine génération.

Afin de rester fidèle au Hoodoo et à ses maîtres (Bonnie & Clyde, Madrina Maria, Mlle Morgana, Bob Cheramie, Bayou Steve), il a décidé de rendre sa tradition disponible gratuitement sur le site www.cielether.com.

L’autel et le lieu où pratiquer le Hoodoo

Pour tout acte de magie, vous avez besoin de pratiquer dans un lieu calme et à l’abri des regards indiscrets. Ce lieu peut être un grenier, une cave, un jardin, etc.
Dans la magie louisianaise (Hoodoo louisianais), les rites peuvent durer plusieurs jours. Vous devez donc avoir un lieu isolé du bruit et du dérangement. Idéalement, les praticiens du Hoodoo créent un lieu où pratiquer leur magie. Souvent, ils choisissent d’occuper leur cave, leur grenier ou une pièce de leur maison (s’ils ne vivent pas seuls). À défaut, ils préparent une petite table dans leur chambre, dans une armoire, sur une étagère, ou sur une commode. Cette petite table est appelée « autel », et c’est sur celle-ci que seront réalisés les sortilèges. Cet autel doit être réservé au Hoodoo. Si vous pratiquez d’autres formes de magie, il vous faudra impérativement d’autres autels. Si vous ne pouvez pas avoir autant de place chez vous, il faudra changer les outils présents sur votre autel chaque fois que vous pratiquez une forme différente de magie. Mais ne mélangez jamais les autels et les traditions.

Cet autel Hoodoo peut être une table de bois, une commode, une caisse, une étagère, etc. Le matériau en soi n’a pas d’importance. Traditionnellement, beaucoup de praticiens du Hoodoo pratiquent à même le sol ; dans ce cas, une planche de bois fera office d’autel. Il est couvert d’une nappe blanche et deux chandelles (ou trois selon les pratiques) sont placées au fond de l’autel, comme sur ce schéma.

Les chandelles sont allumées traditionnellement : droite puis gauche. Elles sont éteintes dans l’ordre inverse de leur allumage. Vous pouvez ajouter des fleurs fraîches (fleurs coupées), blanches toujours. Celles-ci seront placées sur les côtés.


Au centre, vous pouvez ajouter une figurine religieuse, une photo, une croix (crucifix) symbole du carrefour entre le monde des esprits et le monde des hommes. Beaucoup de praticiens Hoodoo utilisent un crucifix, mais j’ai pu voir des autels avec un saint au centre (souvent le saint patron de la personne, ou le saint utilisé pour le rite en cours), ou bien une croix (branches égales) classique, non religieuse. Si une statue de saint est présente, il y a souvent à ses pieds une croix et/ou des clés. La croix est un symbole du carrefour et de la conjonction entre les mondes matériel et spirituel. La clé, associée souvent à saint Pierre ou à Papa Legba dans le Voodoo, symbolise l’ouverture de la porte qui mène vers le spirituel.

En plus, vous devez avoir un encensoir afin de faire brûler la poudre et l’encens. Choisissez-en un avec une chaîne (plus facile de transport), spécialement lorsque vous allez commencer à travailler avec les esprits. La tradition veut que l’on soit habillé de blanc pour chaque cérémonie. Un jean blanc et une chemise feront l’affaire. Mais ce n’est pas une obligation.

Bien sûr, il vous faudra une Bible et/ou votre journal de magie (votre grimoire). Certains l’appellent le Livre des Ombres du Hoodoo, mais j’ai plus souvent entendu parler de « Root Book » (Livre de la racine) ou « RootWork Book » (Livre du Travail de la racine) ou encore le « Conjure Book » (Livre de Conjuration). Mais traditionnellement, il ne possède pas vraiment de nom particulier. La Bible est un talisman, en premier lieu, afin de vous protéger des esprits néfastes qui pourraient être attirés par votre magie. En effet, chaque fois que vous ouvrez les portes (les clés), vous attirez les esprits (de la nature, divins, et aussi des morts). Il est donc important de vous protéger afin d’éviter que vos charmes soient sans effet, mais aussi pour votre santé, car les entités néfastes peuvent nuire à celle-ci. En plus de la Bible, il vous faudra de l’eau bénite, que vous pouvez acheter dans n’importe quelle boutique religieuse chrétienne. Mais vous pouvez aussi la préparer vous-même.
Ceci est la base de l’autel standard. Il s’adapte à chaque pratique, mais la structure de l’autel reste généralement la même.

Partager ce contenu