Formation astrologie débutant 1er trimestre 2018

Nouveau

Nouveau Imprimer

Cours d’astrologie (réellement) traditionnelle pour débutants

En petit groupe !

- Cours en ligne en salle virtuelle, une fois par mois (20h-22h) chaque premier jeudi du mois.  Vidéos disponibles pour les inscrits

- Un cours écrit et structuré pour débutants au format pdf

- Des échanges, corrections d’exercices, partage de documents etc. dans un groupe fermé sur Facebook réservé aux inscrits

Plus de détails

135,00 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 13 points de fidélité. Votre panier totalisera 13 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 6,50 €.


14 Produits

Cours d’astrologie (réellement) traditionnelle en ligne pour débutants

Ne pas apprendre, mais comprendre

L’astrologie étudie-t-elle l’influence des planètes sur l’homme ? Si c’est le cas, sa portée est très limitée, car elle ne serait qu’une des multiples influences (génétiques, biologiques, culturelles, etc.) qui s’exercent sur lui !

En revanche, si les astres nous renseignent sur l’ensemble des programmations qui font un homme, l’envergure de l’astrologie est considérable.

En lisant les prévisions des maîtres passés, nous constatons la puissance de notre art. Empereurs et rois n’étaient pas crédules. L’astrologue inefficace était (dans le meilleur des cas) banni ou (dans le pire des cas) éliminé !

Malgré la précision des calculs permis par les moyens informatiques, malgré la découverte de planètes supplémentaires, les astrologues n’obtiennent plus les résultats de leurs prédécesseurs. Pourquoi ?

Les deux clefs

Première clef : l’attitude intérieure de l’astrologue. Il doit développer en lui une intuition particulière par laquelle le ciel lui parle. Les textes des astrologues orientaux insistent sur ce point. Prenons un exemple simple : des astrologues disserteront à perte de vue sur la planète Mercure. En les interrogeant, vous constaterez qu’ils ne l’ont jamais vue dans la réalité !

Seconde clef : les Anciens recouraient à un savoir-faire, à un « tour de mains » différent – et plus simple ! - que celui auquel nous ont habitués les manuels en vogue.

L’astrologue est « inspiré », il reçoit « le souffle divin » par une technique qui permet la communication entre le Ciel et lui. Vous transmettre ce double aspect, « la Sagesse » (l’inspiration divine) et « l’Art » (la technique adéquate), tel est l’objet de ce cours pour complets débutants.

L’art d’interroger les dieux

Vous allez étudier l’art qui consiste à interroger le ciel et à décoder ses réponses. Parlons franchement : nous allons faire œuvre de divination. « Divination », c’est-à-dire l’art d’interroger le divin. Le divin, c’est pour certains les dieux de Babylone. Pour d’autres, les astres sont les instruments par lesquels un Dieu unique nous informe. Peu importe ; il s’agit de l’art d’interroger le divin.

Comment ça se passe ?

Les cours s’organisent autour de trois axes :

- Un cours en ligne dans une salle virtuelle (2h), une fois par mois (20h-22h) chaque premier jeudi du mois. Durant ce cours j’aborderai les points théoriques à connaître et je vous donnerai des exercices à appliquer sur votre collection de thèmes. Après chaque session, vous disposerez d’outils pratiques immédiatement applicables. Pas besoin d’attendre un an pour pratiquer ! Chaque cours sera enregistré et les vidéos seront disponibles pour les inscrits.

- Un cours écrit et structuré pour débutants au format pdf.

- Des échanges, corrections d’exercices, partage de documents etc. dans un groupe fermé sur Facebook où seuls les inscrits pourront intervenir et lire les échanges.

Combien ça coûte ?

Les cours s’organisent en cycles d’un trimestre. Un élève s’inscrit et s’engage pour les trois mois.
Chaque trimestre revient à 135€ tout compris. Le nombre de participants est volontairement limité.

Quel est le programme de la première année ?

Cycle 1 : Les bases fondamentales. Histoire, planètes, zodiaque, maisons et cycles planétaires.

Sans l’astrologue il n’y aurait pas d’astrologie. C’est le regard que porte l’astrologue sur un thème (et donc le ciel) qui fait l’efficacité de l’astrologie.

Il faut donc définir clairement les outils pour que l’apprenti-astrologue se sente à l’aise et n’ait pas de doutes en travaillant.

À l’aide des significateurs généraux, l’apprenti-astrologue pourra faire ses premières prévisions.

En comprenant la relation nature-astrologie, les mages et les autres adeptes d’une écologie sacrée vivront leurs pratiques avec une plus grande intensité.

Cycle 2 : Les matrices zodiacales ou comment combiner planètes, signes et maisons.

L’Ascendant a toujours été le point le plus important d’un thème. Pour des raisons pratiques, le Soleil a pris sa place dans les années 1910-1930 sous l’influence de l’astrologue Alan Léo et des journaux populaires français.

Avec l’aide de l’Ascendant et des outils vus dans le cycle précédent, l’apprenti-astrologue pourra créer une matrice de référence pour chaque signe. Il se servira de cette matrice pour affiner les prévisions et les portraits de sa collection de thèmes.

Cycle 3 : Clin d’œil ou mauvais œil, les rapports entre planètes

Une erreur courante de l’astrologue moderne est de figer le ciel sur une feuille de papier. Il ne calcule plus son thème à la main et les trois dimensions du ciel deviennent une feuille en deux dimensions sortie de l’imprimante.

En replaçant les éléments dans leur dynamisme, les planètes deviennent des personnages qui évoluent et dansent sur le zodiaque. Ces personnages se croisent, se rapprochent ou s’éloignent selon un ordre prévisible. Ces relations entre les planètes affinent les prévisions de l’astrologue, sa connexion avec le ciel et les rythmes naturels.

Cycle 4 : Les phénomènes célestes remarquables

Les Anciens (Mésopotamie) scrutaient le ciel à la recherche de phénomènes remarquables (éclipses, stationnement des planètes). Plus tard, les astrologues (efficaces) ont tenu compte de ces phénomènes dans leurs prévisions.

Nous les étudierons pour dater les événements.

Comment se passe la certification ?

En France, il n’existe pas de diplôme d’état en astrologie. Mais au sein de la profession, le certificat délivré par Denis Labouré via l’Institut d’Astrologie Traditionnelle fait référence.

À la fin de chaque année, les étudiants pourront choisir de passer l’examen de fin de cycle. L’examen se déroulera en ligne durant 2h. La première partie (1h) est purement théorique. Durant la seconde partie (1h), l’étudiant se confrontera à un thème d’exemple et devra répondre à des questions courantes qui seraient posées lors d’une consultation.