Accueil

Promotions

Service de feu : Yule + Esbat

Nouveau

Imprimer

Je fais pour vous.

Harmonisez-vous avec les énergies de la nature à travers la célébration des sabbats et des Esbats (pleine Lune). Ces périodes magiques, rythmant l’année des païens, sont autant d’occasions pour se relier aux différentes divinités afin de les prier et leur demander aide et soutien.

Voir les détails plus bas sur la page.

Plus de détails

10,00 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,50 €.


Yule + Esbat : Début de la célébration le 16 décembre. Pinacle du rituel le 22 décembre entre 18h et 19h (sûrement plus).

 Cette année, Yule sera très particulier. D'un point de vue astrologique (ou comment sont disposées les forces de la nature) Yule coincide avec la pleine Lune, donc avec l'esbat de décembre.  De plus, la Lune sera en Cancer au moment de la célébration, elle sera en domicile et donc puissante mais équilibrée. Elle sera également maître de l'Ascendant et prend encore une vertu particulière. Enfin, chez moi j'opèrerai en heure de la Lune... tout un programme !

Du côté du Soleil c'est tout aussi bien. Il est à 0° du Capricorne (c'est le solstice) et son maître (Saturne) est également en domicile donc dignifié. 

Les sabbats sont les fêtes qui rythmes les varitations de la Lumière durant l'année. Durant ce Sabbat la Lumière est au plus bas, la nuit (l'obscurité) la plus longue. MAIS les configurations astrale annoncent la victoire de la Lumière sur l'obscurité. C'est donc une lumière qui brillent intensément au plus profond des ténèbres... ce moment sera MAGIQUE !

Objectifs du service :

-          S’accorder avec les énergies de la Lumière qui renaît.

-          Bénir une union ou un engagement (amoureux) ayant eu lieu courant de l'année.

-          Demander la paix et le bonheur dans le foyer (et dans les conflits familiaux).

-          Augmenter sa puissance magique.

-          Demander de l'aide dans le domaine affectif ou pour un enfant.

-          Guider les défunts vers la Lumière (les pleines Lunes sont des portes vers l'autre monde).

-          Créer et renforcer des liens.

-          Bénir les animaux (compagnons ou bétail).

-          Demander l’aide de la Lumière pour une nouvelle étape, un projet, de bonnes résolutions…

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

Harmonisez-vous avec les énergies de la nature à travers la célébration des sabbats et des Esbats (pleine Lune). Ces périodes magiques, rythmant l’année des païens, sont autant d’occasions pour se relier aux différentes divinités afin de les prier et leur demander aide et soutien.

 

Oui mais voilà, tout le monde ne peut pas se faire un autel permanent pour les sabbats, ou ne sait pas comment faire, par quoi commencer etc. En plus de cela il faut un peu de matériel, savoir le consacrer, l’utiliser… Enfin, l’environnement familial n’est pas toujours favorable, voire même hostile aux pratiques magiques. Alors même s’il est possible de célébrer un sabbat discrètement et à l’insu de son entourage, tout le monde n’a pas envie de mener ce combat alors que c’est censé être une fête.

 

Pour cela, je vous propose un service de feu à petit budget (mon but n’est pas de m’enrichir mais de servir) pour chaque sabbat et chaque esbat. Ce service consiste à vous intégrer sur mon autel, durant ma pratique afin de transmettre vos vœux, offrandes et prières aux divinités.

 

Comment ça se passe ?

 

Chaque sabbat et chaque esbat est une célébration magique autour d’un rituel codifié sur mon autel dédié à cette énergie. Pour les sabbats, la période rituelle est de huit jours (7 avant et 1 après). Pour les esbats, le rituel s’étale sur trois jours (le jour de la pleine Lune, celui qui précède et celui qui suit).

 

Pendant toute la période, votre demande sera placée avec la Lumière dans mon chaudron, au centre de l’autel. Le jour de la célébration, une bougie est gravée à votre nom, ointe d’huile magique puis chemisée (c’est une fête après tout !) dans une poudre en lien avec le rituel. Celle-ci sera ensuite allumée en prenant la flamme à la lumière du chaudron. Durant le rituel, au pinacle de l’énergie, vos demandes sont transmises aux divinités par le feu en brûlant individuellement chaque papier dans le chaudron. Les cendres seront ensuite rendues rituellement à la nature avec les offrandes.

 

Comment participer ?

 

1. Passer commande via mon site (www.cielether.com). Aucune demande non transmise via le site ne sera prise en compte. Je ne peux proposer ce service qu’a un nombre restreint de personnes par manque de place sur l’autel. 15 bougies sur un autel ça demande de la place…

 

2. Indiquez le nom et prénom + date de naissance de la personne dans le commentaire de la commande. Si vous avez un souhait à formuler pour cette célébration, mettez-le également dans le commentaire.

 

Pour ceux qui veulent vraiment bien faire les choses, envoyez-moi un courrier (un vrai avec du papier comme autrefois) avec votre demande. Ce courrier devra être manuscrit et comporter quelques cheveux (collés sur la feuille) de la personne pour qui la célébration est faite. Bien sûr, ce courrier doit arriver avant le début de la célébration.

 

3. Le soir de la célébration, durant l’heure du rituel (indiquée pour chaque célébration), essayez de vous isoler quelques minutes pour vous ouvrir à ce réalignement énergétique qui va se faire. Le lendemain, faites une offrande à la nature. Cela peut être simplement en nourrissant un arbre sur votre chemin en allant vers le bureau, donnez des graines aux oiseaux etc.

Prêtez attention aux signes durant les jours qui suivent la célébration car les divinités se servent souvent de moyen pour faire passer leurs messages. Si signe il y a, ce sera toujours en rapport avec votre demande.

 

Pourquoi ce n’est pas gratuit ?

 

C’est une question qui revient souvent dans les discussions alors autant en parler franchement…

 

1. Le tri. Quand c’est gratuit cela intéresse énormément de monde mais au final peu le font sérieusement ou en ont vraiment besoin… Ces gens-là prennent la place de quelqu’un qui en a vraiment besoin.

 

2. Rien n’est vraiment gratuit. La première règle en magie est celle de l’échange équivalent. Tout à un prix. Vous demandez quelque chose et cela se manifeste par un transfert d’énergie. La simple demande est déjà une dépense d’énergie de votre part. Sinon c’est une prière mais n’aura rien de magique…

 

3. Les frais engagés. Certes, je célèbre le sabbat pour moi-même de toute façon mais j’engage des frais pour chaque personne (bougie, huile, plantes, papier, encens etc.).

 

4. Le don n’est pas possible. Faire ces services sous forme de don n’est plus possible. Premièrement c’est très délicat fiscalement. Ensuite l’humain est imparfait par nature et en fonctionnant comme cela par le passé, des humains estimaient ne rien avoir à payer malgré les frais et les efforts engagés…

 

5. Mon banquier, mon comptable, mon assureur, ma mutuelle, les URSAAF… ne sont pas d’accord pour officier gratuitement malgré mes nombreuses demandes.

 

_____________________

 

L’année magique

 

L’année civile se différencie de l’année magique. Cette dernière débute et se termine chaque 31 octobre. Elle est rythmée par huit grandes fêtes, les sabbats, qui marquent ainsi les huit étapes de la vie de la nature.

 

Les dates de ces sabbats sont définies par le mouvement du Soleil autour de la Terre marquant ainsi le passage des saisons et la variation de la lumière dans l’année. Cette lumière est celle visible mais aussi celle invisible dont sont constitués les éléments. Petit extrait du livre « Les contes initiatiques d’Ambre » pour comprendre la nature de cette lumière :

 

« Effectivement, il y a bien quatre éléments. Mais quand ces quatre éléments sont en parfaite harmonie, le cinquième peut alors se manifester. », dit Harmonie sur un ton amusé.

« C’est pour cela que tu t’appelles Harmonie ? Ton élément ne peut apparaître que si les autres sont en harmonie ? », s’exclama Ambre.

« Tu as tout compris. Mon élément est celui de la Lumière. », répondit Harmonie, ravie de la perspicacité de cet enfant.

« Mais la lumière je la vois tout le temps, pas besoin de l’équilibre des autres éléments pour cela ? », questionna Ambre.

« La lumière dont tu parles n’est que la partie visible de mon élément, celle que tu peux voir avec tes yeux. Mon élément est plus profond que cela, il s’agit de la Lumière de la vie. Cette Lumière existe partout et tout le temps. Elle occupe toute la place, même si les humains ne la perçoivent pas. Pour la percevoir, il faut que les quatre autres éléments soient en équilibre.

Cette Lumière est la matière qui compose tous les éléments. Imagine de la pâte à modeler. Du même bloc, tu fais quatre morceaux. Tu donnes une forme de flamme au premier et tu obtiendras l’élément Feu. Tu donnes la forme d’un caillou au second et tu auras l’élément Terre. Tu donnes la forme d’une goutte au troisième et tu auras l’élément Eau. Enfin, tu donnes la forme d’un nuage au dernier et tu auras l’élément Air. Pourtant, il s’agit toujours de la même pâte à modeler. C’est cela, la Lumière de la vie.

Je vais t’apprendre à utiliser cette lumière pour équilibrer tous les éléments de ton corps. Si cela t’intéresse bien sûr. », conclut Harmonie avec un regard taquin.

 

Plus loin dans le récit, Harmonie (la reine des fées) explique ce qu’est ce rythme annuel :

 

« En passant de l’été à l’automne, la lumière change, elle commence à diminuer. Le jour exact du changement de saison, le jour et la nuit auront la même durée. Puis les jours raccourciront et laisseront à la nuit plus de place. Dans ton monde, les adultes appellent cela l’équinoxe d’automne.

Mais il y a aussi l’équinoxe de printemps. C’est le premier jour du printemps, quand le jour et la nuit ont à nouveau la même durée. À l’inverse de l’automne, c’est la nuit qui diminue et le jour qui prend plus de place. C’est pour cela que la nature se réveille au printemps. Il y a moins de nuit, donc on dort moins.

En passant de l’automne à l’hiver, la nuit se bat pour avoir plus de place et dure plus longtemps. Le premier jour de l’hiver est celui où la nuit est la plus longue, celle où la lumière est la plus faible. C’est pour cela que durant l’hiver, la nature se met en sommeil ; elle dort plus longtemps pour reprendre des forces. C’est aussi pour cela qu’il fait plus froid. Dans ton monde, les adultes appellent cela le solstice d’hiver.

En été, c’est le contraire. La lumière est la plus forte au premier jour de l’été, c’est le jour le plus long de l’année. C’est pour cela qu’il fait chaud et que toute la nature est active. Nous dormons moins pour travailler plus et préparer l’hiver. Dans ton monde, c’est le solstice d’été. », expliqua Harmonie.

« Cela me paraît très clair. C’est une horloge. Mais au lieu d’indiquer le matin et le soir dans une journée, elle indique le matin, le midi et le soir de l’année. », répondit Ambre.

« C’est exactement cela. Les saisons sont la variation de la lumière durant une année. », confirma Harmonie.

 

 

 

Articles du blog en relation